Home Conseils pour voyager sans voitureConseils matériel rando, vélo... Pourquoi choisir le vélo électrique en voyage ?

Pourquoi choisir le vélo électrique en voyage ?

by Mali

Depuis que j’ai testé le vélo électrique lors d’un voyage sur l’itinéraire de la Véloscénie, j’en suis tombée amoureuse. Parce que choisir le vélo à assistance électrique (ou VAE) en voyage, c’est découvrir une autre façon de faire du vélo. On fait un peu moins d’efforts, mais on pédale quand même. On profite davantage des paysages tout en se dépensant. On va plus vite, plus loin.

Faire du vélo électrique, c'est aussi du sport !

Beaucoup de personnes pensent, à tort, qu’il n’y a pas besoin de pédaler lorsqu’on fait du vélo à assistance électrique. Ceux qui en ont déjà fait savent que c’est loin d’être le cas 😉

En effet, pour avancer, vous allez devoir pédaler, et le moteur va apporter une « assistance » plus ou moins importante selon la puissance choisie. 

Par exemple, si vous réglez le moteur à 1, vous n’aurez qu’une petite assistance, et vous devrez donc pédaler presque comme si vous n’aviez pas d’assistance. Si vous réglez le moteur à 4, dès que vous allez pédaler, le vélo va se lancer et avancer presque tout seul sur terrain plat !

L’avantage du VAE d’un point de vue sportif, c’est surtout de pouvoir se lancer dans un itinéraire vélo sans avoir peur du niveau. Le vélo électrique rend de nombreux circuits vélo beaucoup plus accessibles à tous les niveaux, et favorise l’éco-mobilité. Et ça, c’est génial !

En vélo électrique, on profite des paysages autrement

La randonnée est mon sport préféré parce qu’elle permet d’avancer à son rythme. Avant, je ne retrouvais pas ce plaisir de la contemplation en voyage à vélo. Je pédalais, pédalais, en pensant surtout à la galère dans les montées. Avec le vélo électrique, j’ai appris à contempler ce qui m’entoure. J’ai autant appris à prendre du plaisir à pédaler plus facilement, qu’à me laisser parfois un peu « porter » par le moteur pour vraiment profiter du paysage.

Dans un voyage en groupe, le vélo électrique permet de garder le rythme ! J’ai participé à plusieurs blogtrips en vélo à assistance électrique, et j’ai trouvé ça aussi très pratique dans un groupe. Chacun avait son niveau sportif, mais avec le vélo électrique, les différences se voient moins. Il n’y a pas ce problème de « dernier qui ne suit pas » (bon, sauf si vous roulez avec de gros sportifs hein^^). 

Et en plus, avec le VAE, c’est plus pratique pour prendre des photos sans perdre le rythme ! Les blogueurs et photographes apprécieront de pouvoir s’arrêter pour prendre des photos, avant de rejoindre le groupe avec le moteur à 5 en quelques secondes (oui, je plaide coupable, je le fais parfois 🙂 ).

Le VAE m'a réconciliée avec le vélo

Aussi paradoxal que ça puisse paraître, le vélo électrique m’a réconciliée avec le vélo plus classique. Il y a quelques années, je n’étais pas très fan de vélo, je n’y prenais pas autant de plaisir que lorsque je randonnais. Je n’aimais pas faire des efforts à vélo, alors que ça ne me dérangeait pas d’en faire à pied.

Après plusieurs voyages en vélo électrique, j’ai appris à aimer de nouveau le vélo. J’ai acheté mon propre vélo, et je prends plaisir à l’effort. J’ai même adoré suivre une partie de l’itinéraire de l’Avenue Verte Paris-Londres en « vélo classique ». C’était dur parfois, mais je me suis rendu compte que pour avancer, il faut simplement pédaler. Toujours pédaler, même si c’est dur. Surtout quand c’est dur ! Et j’ai adoré ça.

Vous l’aurez compris, j’adore le vélo à assistance électrique ! Si vous avez peur de vous lancer dans le voyage à vélo, je vous recommande vraiment de louer un vélo électrique. C’est bien sûr plus cher qu’un vélo classique, mais le confort gagné vaut le coût.

Les infos à retenir

  • Le conseil #Teamsansvoiture : Si vous n’avez jamais testé le vélo électrique, lancez-vous ! Le vélo électrique s’adapte pour des voyages à la journée (on va plus vite, donc on en voit plus) ou pour des plus longs trajets (on est moins limités par le niveau de certains itinéraires). 
  • Le bon plan #Teamsansvoiture : renseignez-vous auprès des offices de tourisme, certaines proposent de la location ou même du prêt gratuit de vélos électriques pour découvrir leur territoire ! De plus en plus d’organismes de locations proposent aussi des vélos électriques.

Pour d’autres inspirations #Teamsansvoiture et suivre nos actualités,  rejoignez une communauté de passionné.e.s du voyage sans voiture sur le groupe Facebook, la page Facebook ou le compte Instagram

You may also like

Leave a Comment